CAIRN du PETIT MONT d’ARZON

Je m’étais heurtée , il y a quelques mois , à la grille fermée ; aussi , curieuse d’en savoir plus sur ce mystérieux cairn , me voilà de nouveau en route pour le port du Croësty (voir article sur Mégalithes de la Presqu’île de Rhuys) sur les hauteurs duquel s’élève le Cairn du Petit Mont. A vrai dire , il a au prime abord un aspect étonnant.Sorte de pyramide à degrés avec un portique de pierre monumental, et les extrémités grises d’un bunker allemand qui en émergent comme des verrues.

Les fouilles de ce site , commencées tardivement en 1965,puis de 1979 à 1984 sous la direction de Joël Lecornec ont permis d’en dresser l’inventaire et de reconstituer les phases de la construction de cet édifice néolithique .

Il est en fait constitué par trois cairns construits à différentes époques allant de 4600 à 2500 avant JC .DSC01185

Il ne fut pas retrouvé de tombe dans le Cairn 1, le plus ancien (autour de 4500 Av JC).

Le Cairn 2 abrite le Dolmen 2 dont l’accès se fait actuellement par le blockhaus qui , pour la nécessité a été taillé dans sa masse .Sa construction date de 4000 à 3500 av JC.

Le Cairn 3 abrite les tombes 3(Dolmen 3 ou Dolmen est) et 4 (détruite).

DSC01183

Le Dolmen 2

le plus ancien est situé au cœur de l’édifice et c’est la construction du bunker qui en révéla l’existence .Une allée simple , dallée ,conduit à la chambre délimitée par 8 grandes dalles dressées dont plusieurs sont gravées.La dalle de sol est de forme anthropomorphe .

DSC01196

.

DSC01201DSC01197
DSC01166

 Les gravures sont diverses : crosses , serpentiformes , haches ,cupules.

DSC01164

 Dolmen 3 

Ce portique de pierre marque l’entrée du Dolmen 3 , connu de tout temps , il servit de sépulture néolithique puis ,certainement à l’époque gallo-romaine puis chrétienne, de lieu de culte comme semble l’indiquer certaines  gravures sur les dalles qui ne sont pas néolithiques: (pieds gravés et croix ).Des statuettes ex-voto et un autel votif romains découverts à l’intérieur et devant le Dolmen .

On y accède par un couloir qui débouche sur une salle carrée délimitée par de grandes dalles dont plusieurs sont gravées .

DSC01168

 DSC01165DSC01167

Des chevrons , des signes serpentiformes , une roue rayonnée dont la symbolique est incertaine , et des pieds humains qui seraient plutôt de facture romaine .

Cette ouverture béante est celle du Dolmen 4 totalement détruit par la construction du bunker.

DSC01163

L’entrée actuelle , permet d’accéder par une quinzaine de marches au blockhaus allemand puis au Dolmen 2 ainsi qu’au sommet du Cairn d’où l’on embrasse tout le Golfe du Morbihan.

DSC01181

DSC01193

Deux sites pour compléter vos connaissances :

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rao_0767-709x_1987_num_4_1_902

http://www.culture.gouv.fr/fr/arcnat/megalithes/fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s